Cape Tribulation

Mercredi 1er août 2012

Réveil matinal pour Claire et Magali. Pas encore dans le rythme. Du coup, elles ont profité pour observer le lever du soleil sur Palm Cove.

 

Après un bon petit-dej, le pique-nique dans le sac, nous embarquons à bord de notre super 4X4. Premier arrêt : Mossman Gorge dans le Daintree National Park. Alors, il y a une incertitude sur la possibilité d’aller jusqu’au bout car un pont serait fermé. Confirmation en arrivant. Il faut prendre une petite navette qui nous dépose au début de la balade « Baral Marrjanga ». Une promenade facile dans la forêt humide.

 

Alors que nous faisons une pause au bord de l’eau, qui vois-je ? Le sosie de « The mentalist ». Siiii ! *

 

Il est ressemblant, non ? Bon, y’a que les crocs qui jurent ! La plus courageuse de nous est Elise qui se jette à l’eau, au sens propre !

 

Après ce petit bain rafraîchissant, nous repartons pour prendre la direction de Cape Tribulation. Mais avant, nous devons franchir la Daintree River par le bac. Derrière nous, des « kiwis » (néo-zélandais) semblent impressionnés de voir 4 nanas à bord d’un gros 4X4 australien. Hé non, les gars, vous ne rêvez pas !

 

Premier arrêt à Mount Alexandra pour voir le panorama.

 

Sur la route goudronnée à double sens, nous serpentons dans la forêt humide de Cape Tribulation. A l’heure du déjeuner, nous nous installons sur une aire de pique-nique au début du circuit de Jindalba, appelé « foot of the mountain ». Cette courte promenade sur des planches permet de s’immerger dans l’ambiance et d’être au coeur de la flore locale.

 

Y’a aussi de drôles de champignons !

 

Nous reprenons la route pour longer la côte et là nous tombons sur une plage digne de Jack Sparrow « Thornton Beach » ! On n’attend plus que l’arrivée du bateau pirate.

 

 

Derrière nous, Struck Island que l’on peut rejoindre à pied à marée basse.

 

 

Nous décidons de faire une dernière balade sur le circuit « Dubiji », la place des esprits. Nous marchons à travers la forêt humide et la mangrove. La flore luxuriante est impressionnante !

 

Finalement, nous n’irons pas jusqu’à Cape Tribulation. La journée file à une allure folle et nous devons revenir sur nos pas. Avec Claire, nous avions repréré une exploitation de thé. ça c’est un souvenir sympa que d’acheter du thé de la forêt humide. Nous suivons les panneaux qui indiquent la boutique. Je remonte le chemin. Rien ! Mais, elle est où cette boutique ? Demi tour et je vois un espèce de hangar. Elise et Mag dorment à poings fermés !

En fait, la boutique est là, sous l’abri ! Il suffit d’ouvrir un coffre et on découvre plein de boîtes de thé avec une tirelire à côté. C’est ça, l’esprit australien ! Le libre-service en totale confiance. Impensable en France ! On se sert et on glisse l’argent correspondant dans l’urne.

 

 

Petite pause gourmande sur le chemin à la Daintree Ice Cream Company.  Pour un petit aperçu avant la dégustation, faites un tour dans le verger. Black sapote, jack fruit, wattle seed, mango… vous voilà au milieu des parfums. En effet, les glaces sont produites à partir des fruits tropicaux locaux, variant selon les saisons. Une expérience culinaire à ne pas rater ! 6 dollars le pot de 4 parfums.

 

On se souvient plus exactement des parfums, mais par contre, il y a eu débat pour savoir à quel goût ressemblait ce qu’on avait dans notre bol. Au final, chacune avait son idée.
Le soleil commence à décliner, l’heure pour nous de rentrer sur Palm Cove. Nous reprenons le bac pour franchir la rivière. Un beau coucher de soleil se profile à l’horizon.
Ce soir, on ne traîne pas pour aller au lit car demain, il faut se lever tôt pour notre journée de snorkeling sur la grande barrière de corail. On doit être au plus tard à 8h sur le bateau au port de Cairns. L’avantage c’est qu’on a rien à prévoir à part son maillot de bain, sa serviette et son appareil-photo waterproof. Une journée bien remplie nous attend…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *