Tous au restaurant 2015 : 16 Haussmann, Marriott Ambassador à Paris

Chaque année, fin septembre, c’est l’opération Tous au restaurant ! Le principe : votre invité est notre invité. En clair, un menu acheté = un menu offert. Le 16 septembre à 10h06, je me suis connectée, en ayant pris le soin de faire un repérage avant. Sur le site, on peut voir les restaurants participants, le menu et le prix. Je voulais dîner à la Cuisine, le restaurant du Royal Monceau. Mais en quelques minutes, plus de place pour un vendredi ou samedi soir ! Rien nous plus pour les deux autres restaurants repérés. Quelle déception ! J’ai finalement opté pour mon dernier choix :  16 Haussmann, le restaurant du Marriott Ambassador.

 

tous au restaurant
Le menu est plutôt alléchant : Tapas de canard au pesto , glaçage tomate Ou Tartare de bonite rouge et pastèque fraiche, mayonnaise au wasabi. Ballottine de volaille au caviar de tomate, coques et légumes Ou Lieu jaune rôti , mousseline de petit pois, croûtons et lard au poivre. Et pour terminer, l’inimitable moelleux chocolat « caraïbe », glace vanille bourbon Ou Fraisier revisité dans son écrin de verre.
Nous voilà à 20h au 16 Haussmann, dans le le Marriott Ambassador. A l’accueil, on nous indique le restaurant. Ambiance chic et feutrée, mais le restaurant est loin d’être plein. On nous installe à une table. J’aurais préféré une banquette… tant pis ! Un sympathique serveur nous apporte les cartes. Le choix de l’entrée est vite fait car le poisson cru ne me tente pas. Idem pour Laurent. Concernant le plat, il prends le poisson et j’opte pour la volaille (la mousseline de petits pois ne m’emballait pas trop). Polémique sur le dessert : on a tous les deux envie de chocolat, mais je voudrais aussi goûter au fraisier. Après négociation, on prend chacun un dessert différent.
Et pour arroser tout ça ? Un verre de blanc (comme on a déjà bu du blanc avant). Et sur la carte, je découvre un vin australien. Impossible de résister ! Deux verres de Jacob’s Creek.

Puis le serveur revient avec nos verres de vin et l’amuse bouche, une crème-mousse à la betterave. ça commence plutôt bien. Service agréable,  décontracté, souriant.
S’en suit l’entrée. Je ne suis pas une grande adepte de pâté, mais ce tapas est excellent, même si je donne mes cornichons à Laurent. Rien ne reste dans les assiettes.
Même chose pour le plat principal. Laurent est satisfait par la cuisson parfaite de son poisson et la mousseline de petits pois frais, ce qui fait toute la différence.
Mon plat est un brin plus classique, bien qu’il associe des coques, à de la viande. Le tout est très bien présenté.
On termine par les douceurs. Le fraisier est revisité dans une verrine, avec une crème légèrement relevée à l’amande amère.
Le moelleux au chocolat révèle un coeur bien coulant !

 

Dîner au 16 Haussmann, Paris
Bilan de notre dîner au 16 bd Hausmann, le restaurant du Marriott Ambassador : le restaurateur a totalement joué le jeu car l’ensemble : entrée + plat + dessert dépasse légèrement les 60 euros et les 2 menus nous ont été facturés à ce prix. Compter entre 7 et 10 euros le verre de vin, qui du coup, fait un peu monter la facture.
Chaque plat était de qualité, goûteux et bien présenté, ce qui vaut largement plus de 30 euros par personne.
Sans oublier le service très agréable et le joli décor. Bref, une belle soirée gourmande 16 bd Haussmann, le restaurant du Marriott Ambassador et merci à l’opération Tous au restaurant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *