Saint-Valentin : un week-end en yourte dans le Vaucluse

Pour la Saint-Valentin, j’ai eu l’idée d’organiser un week-end surprise en amoureux. Au programme : yourte et balade dans le Vaucluse.
Grâce à un cadeau dakotabox, j’ai donc réservé une nuitée en yourte à la Ferme de l’Oiselet, à Sarrians, village situé à quelques kilomètres de Beaumes-de-Venise, au coeur de l’appellation locale des Côtes du Rhône : Vacqueras. Un coin bien connu par les amateurs de vins…

 

Avant de rejoindre notre hébergement insolite pour la nuit, halte en chemin à l’Isle-sur-la-Sorgue pour une petite balade. Pause déjeuner à la crêperie Ty’ca (37 rue Carnot). Une petite salle agréable et un accueil chaleureux. On y va pour des galettes et des crêpes, correctement garnies, à base de farine bio et de produits frais. Et le tout à  prix doux (32 € pour 2 avec une galette et une crêpe par personne et un pichet 50 cl de cidre brut).

 

crêperie Isle sur la Sorgue

 

Petite balade digestive à travers la ville. L’occasion de chiner dans LA ville des antiquaires. On pousse les portes du show-room Côté Parc (129 bd de la Libération) où l’on découvre de nombreux bels objets : coussins, lettres, suspensions, plaques déco, meubles. Difficile de ne pas trouver son bonheur (ou à défaut son inspiration) dans cette caverne d’Ali Baba qui se poursuit sur le petit balcon et même dans l’eau.

 

Côté Parc, l'Isle sur la Sorgue

 

Maintenant direction Sarrians pour rejoindre notre yourte située sur le domaine de la Ferme de l’Oiselet. Accueil très chaleureux par la propriétaire des lieux. Un beau feu crépite dans la grande cheminée de la salle principale. Elle nous propose une boisson et même une crêpe à l’heure du goûter.
Pour cette nuit, nous aurons la grande yourte Edelweiss.

 

yourte Edelweiss

 

yourte Edelweiss

 

A l’intérieur, un lit double et deux lits simples. La déco mongole est au rendez-vous… et le froid aussi ! Heureusement, il y a de bonnes couvertures et un chauffage d’appoint (dommage, il n’y a pas de vrai poêle traditionnel).
Quant au WC et à la douche, il faudra aller dans la salle principale.

Autour de 16h, nous partons vers le village de Gigondas pour une petite balade. On suit le tracé rouge et jaune à partir de la mairie pour faire une belle boucle. On a raté l’embranchement, mais on fini par retrouver notre chemin. On grimpe au belvédère pour observer les alentours, dont le Mont Ventoux et les dentelles de Montmirail.

 

dentelles de Montmirail
Après un petit moment détente devant le feu de la cheminée de la salle principale, on se prépare à notre soirée en amoureux au restaurant Côté Vignes à Beaumes-de-Venise, recommandé par la ferme.

 

restaurant côté Vignes

 

 

dîner Côté Vignes, Beaumes-de-Venise

 

Première impression, le lieu est plutôt agréable (à retester en été) et la salle est déjà bien remplie à 20h. Visiblement, c’est une bonne adresse. Après un verre de muscat en guise d’apéritif, je commande un camembert cuit au four avec charcuterie, pommes de terre et mouillettes. Mister L commande de l’andouillette au Saint-Marcellin. Les deux plats sont bien garnis et bons.
Impossible de terminer le repas sans une note sucrée. Framboisine (crème fouettée non sucrée et coulis de framboises) pour moi et mousse au chocolat pour lui.
Côté boissons, nous commandons aussi un verre de blanc et un demi de bière. Total de la note : 65 €, environ pour 2 pers. En bref, un  bon rapport qualité/prix  avec un service et cadre agréables.
Restaurant Côté Vignes
1515 route de lafare, Beaumes-de-Venise

Après ce bon dîner, nous allons apprécier notre nuit en yourte, même s’il ne fait pas très chaud, mais on se réchauffe vite sous les couverture. Le sommet de la yourte a été recouvert avec la bâche pour ne pas être réveillé par le soleil.
En matinée, le bruit d’une voiture nous réveille. Puis, on se rendort jusqu’à 9h45… heure limite pour le petit-déjeuner. Vite, la salle principale où nous attend viennoiseries, jus de fruits  locaux, confitures maison, pain frais, boissons chaudes, céréales, beurre et yaourt. Bref, de quoi prendre un bon petit-déjeuner bien copieux !
Le soleil commence à briller, nous profitons d’être dans une ferme pour aller à la rencontre des animaux. C’est aussi l’heure du repas pour eux ! Les chèvres se jettent sur le foin. Un paon est en liberté. Coup d’oeil aux lapins, aux poules mais mes préférés sont les petits agneaux, trop craquants !
Bilan de notre nuitée en yourte : accueil chaleureux, prestations qualitatives avec la Dakotabox (panier repas pour 2 et une bouteille de vin du domaine), yourte bien décorée et spacieuse.
On regrette par contre la proximité des yourtes avec la route et le manque d’intimité entre chacune d’elle.
Nuit en yourte, de 50 à 95 €.
Ferme de l’oiselet, 1234 route de la garrigue de l’étang, Sarrians

En fin de matinée, nous partons pour Beaumes-de-Venise pour se constituer un pique-nique. Arrêt à la cave Nuances du sud pour déguster et acheter du muscat blanc bio de Beaumes-de-Venise, ainsi que du muscat rouge, donc doux, et plus rare. A réserver pour les occasions spéciales…

Nous partons maintenant au village de Lafare, point de départ de notre balade à la journée dans les dentelles de Montmirail. Une fois garés au pied de la Chapelle Saint-Christophe, c’est parti pour 3 h15 de randonnée sous le soleil du Vaucluse, jugée difficile par le site Visiorando.
Après un passage boueux, on se retrouve aux pieds des dentelles, avec une vue panoramique sur le Vaucluse, sous le ciel bleu.

 

dentelles de Montmirail

 

Dentelles de Montmirail, Vaucluse

Pique-nique sur les falaises et on poursuit notre randonnée de la Saint-Valentin. Petite erreur de trajectoire qui nous oblige à regrimper. Mais le passage le plus dur sera un peu plus tard, quand il faudra grimper en s’aidant des herbes et des arbres pour atteindre un éperon rocheux et le franchir, avant de redescendre la dalle sur les fesses.

Autour de 17h, nous finissons par rejoindre la voiture. Fin de notre week-end Saint-Valentin dans le Vaucluse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *