Mes glaciers préférés d’Aix-en-Provence à la Côte d’Azur

En été, la chasse aux meilleurs glaciers est un passe-temps qui ravit plus d’un gourmand. On a tous nos adresses gourmandes préférées. Récemment, grâce à un reportage pour le ELLE, édition Côte d’Azur, j’ai eu l’opportunité de tester de nouveaux glaciers. D’où l’idée de reprendre mes adresses préférées !

 

vanille noire glacier Marseille

 

Mon glacier préféré à Aix-en-Provence
J’en ai testé trois récemment : California Bliss, rue Espariat, le Pêché glacé sur la place Richelme et le glacier Philippe Faur, en haut du cours Mirabeau. Verdict : j’ai une préférence pour California Bliss pour l’originalité du concept.

 

california bliss - Aix en Provence

Du frozen yogourt light (plusieurs parfums au choix qui varient)  et des topopings plus gourmands les uns que les autres (fruits frais, bonbons, poudre de spéculoos…). Sans oublier une sauce pour les plus gourmands. Il y a aussi des esquimaux « maison » à base de yaourt glacé. C’est gourmand et on déculpabilisé car 0 % de matière glace.
Le Péché glacé et Philippe Faur sont des glaciers artisanaux, plus classiques, deux valeurs sûres.
A savoir : Philippe Faur est ouvert tous les jours et propose aussi de la chantilly maison.

Mon glacier préféré à Marseille
Sans aucun doute : Vanille noire (13 rue Caisserie), en face de l’Intercontinental. Il faut bien sûr goûter à la vanille noire (à condition d’aimer ce parfum). La couleur authentique de la vanille, qui explose en bouche.

 

vanille noire glacier Marseille

 

Mes glaciers préférés sur la Côte d’Azur
A Cavalaire-sur-Mer, je vous recommande les pots de glace de Gâteaux de famille (286 avenue des Alliés). Cette pâtisserie/traiteur tenue par Magali et Eric ne fait pas de vente en cornet, mais leurs pots méritent largement le détour. On a tout aimé !

 

gateaux de famille - Cavalaire sur Mer

 

Les duo de saveurs inspirés de la Provence abricot/lavande, citron/thym, framboise/violette. Tout est justement dosé. Coup de cœur aussi pour la crème glacée au basilic, légèrement sucrée avec feuilles ciselées. Et que dire de la mojito avec son sucre qui craque sous la dent, le goût de menthe et de rhum. Avec mister L, on a tout adoré et le pot de 50 cl est vite dégusté. On a aussi eu l’opportunité de goûter à leurs macarons. Excellentissime, avec la texture parfaite, légèrement craquante et fondante.

A Cannes, vrai coup de coeur pour Niva (75 rue Félix Faure), un petit glacier (chic) qui travaille dans la plus pure tradition italienne (rien à voir avec les glaces à l’italienne qui sort en ruban des machines).

 

Niva, glacier Cannes

Une texture fondante et des produits (made in Italy) d’une qualité incomparable (nous avons eu la chance de goûter à la ricotta, exceptionnelle, préparée avec simplement du sucre). Les parfums sont d’une finesse et d’une gourmandise, comme j’en ai rarement goûté. On a adoré la fleur de lait, la « Cassata siciliana » (mousse de ricotta avec fruits confits et grains de chocolat, le « Gianduja » (chocolat de turin, crème de noisettes, chocolat noir et noisettes entières), la pistache. Bref, mission impossible de faire un choix, tous les parfums sont absolument délicieux. Une adresse à tester de toute urgence. Pour moi, l’un des meilleurs glaciers de la Côte d’Azur et le meilleur de Cannes.

A Juan-les-Pins, je recommande aussi Papilla (8 avenue l’Estérel). David a mis tout son cœur dans sa petite entreprise. Il propose une vingtaine de parfums (plutôt classiques), sans oeuf, ni gluten.

 

Papilla, glacier Juan-les-Pins

 

De quoi satisfaire les amateurs de glace, allergiques au gluten. Il utilise au maximum les fruits frais cueillis dans la région et se sert aussi de lait frais pour ses bases de crème glacée. On dit oui à la simplicité et au bon goût ! A noter, il y a 2 adresses Papilla à Juan-les-Pins !

A Antibes, on a aussi craqué pour la Gelateria Del Porto (4 rue Aubernon). Un passionné qui travaille aussi les produits locaux, à l’artisanale.

 

Gelateria del porto Antibes

 

L’informatique, Jean-Marc Voisin n’y connait rien. Lui ce qu’il aime c’est faire de bonnes glaces. Il travaille au feeling et presse les fruits pour faire ses propres jus pour les sorbets. On se régale avec la vanille (et les graines qui vont avec), la noisette du Piémont, la fraise et aussi les saveurs plus travaillées comme le bavarois au chocolat.

Enfin, à Antibes, les gourmands feront halte à la Pâtisserie Cottard (8 boulevard Dugommier), où Christian régale les gourmets avec ses pâtisserie et ses glaces (vendues sur place). Un amoureux des douceurs et du travail bien fait. C’est lui qui a confectionné le dessert « Tarte au sucre des bisons » pour le Chapitre Canada de mon livre « Merveilles du monde en Provence« ;

Et mon glacier préféré dans le Luberon
Une adresse un peu hors concours, car hors du secteur géographique. L’art glacier à Ansouis. Une ginguette dans la campagne pour déguster des glaces XXL, avec une vue dégagée sur le Luberon. De belles compositions (je craque souvent pour la vacherin) avec des parfums de glace classiques et d’autres plus originaux. Service agréable. Un beau lieu pour se régaler en famille (attention à manger léger avant, car les coupes/assiettes sont copieuses), un soir d’été.

 

glacier_ansouis

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *