Côte ouest de la Réunion : Saint-Paul à Saint-Leu

Voici notre petit programme d’activités au cours de notre exploration de l’île de la Réunion sur la côte ouest. Je vous parlerai de Saint-Denis plus tard.
Pour info, nous sommes restés 15 jours à la Réunion et nous avons vadrouillé en van.

 

run a van réunion
Première étape : Saint-Paul. Si vous avez le temps, vous pouvez faire le tour des roches au niveau de l’étang. Les vendredis et samedis matins, on ne rate pas le marché de Saint-Paul. Grand et typique !

 

img_8745

L’occasion de faire de belles et curieuses découvertes dès le début du séjour. On en profite pour faire le plein de fruits et légumes tropicaux. En novembre, on se régale avec les ananas victoria. Pour la première fois nous voyons extraire le jus de la canne à sucre (avec une vieille machine). Et bien sûr, dégustation de ce jus, forcément sucré.
Si vous n’avez pas l’occasion de visiter des vanilleraie, on en achète au marché, en prenant soin de les choisir charnues et bien humides. Les amateurs d’épices en tout genre trouveront leur bonheur.
J’ai aussi acheté une joli plaque de porte décorée à la main (aucun regret, car je n’en ai pas vu d’autre ailleurs, aussi jolie). Comptez une bonne heure, voire plus, si vous aimez flâner car le marché est grand et réputé !

 

img_8746

 

La Réunion n’est pas forcément réputée pour ses plages (à cause des requins). Pourtant, s’il y a bien une plage à découvrir c’est celle de l’Ermitage, juste après Saint-Gilles. Le week-end, les Réunionnais y viennent pour faire un barbecue (une religion à la Réunion), pique-niquer et se baigner. Le dimanche matin, avant d’aller à la plage, on fait au saut au petit marché de l’Ermitage (samoussas, achards et poulet grillé sont de rigueur). Attention, les achards sont des juliennes de légumes pimentées ! Je m’offre également un robe légère et fleure (que j’ai mis d’ailleurs régulièrement depuis) ! Nous avons aussi investi dans un petit ustensile bien pratique pour couper les yeux de l’ananas.

La plage du lagon est un petit paradis.

lagon l'ermitage, la Réunion

 

D’abord sécurisé, car le lagon est protégé des requins. L’eau est délicieuse et vous pouvez observer des poissons tropicaux dans des eaux peu profondes. le poisson picasso, bariolé, vous fera certainement de l’oeil ! Mais gare aux coups de soleil et aux courants !
Bon plan : la réserve marine organise gratuitement (et sur réservation) des visites guidées du récif coralien avec palmes , masque et tube (à avoir sur soi). En général, cette activité a lieu les mercredis, jeudis, vendredis et samedis de 10h à 14h30.  Plus d’infos sur le sentier marin…

Dans l’après-midi, nous rejoignons notre étape pour la nuit : l’hôtel Saint Alexis, route de Boucan-Canot. Après le trek de Roches-Plates, sur le Maïdo, cette halte est plus que bienvenue. Le Saint Alexis hôtel & spa est un bel établissement quatre étoiles, situé face à la plage de Boucan Canot.

 

Hotel et spa Saint Alexis, la Réunion

 

Ce qui surprend, dès la réception, est la vue subaquatique de la piscine, qui fait d’ailleurs le tour de l’hôtel. Notre chambre est un « rez-de-piscine », ce qui nous permet de nous baigner à loisir.

 

Hôtel saint alexis, la Réunion

 

hôtel saint alexis, la Réunion

 

La chambre est spacieuse, avec un petit mot d’accueil et décorée avec goût. On aime aussi la baignoire balnéo pour se prélasser. Après un cocktail de bienvenue sur la terrasse, nous nous promenons sur la plage, jusqu’à la piscine « naturelle », fermée, mais qui est alimentée par l’eau de mer, en bordure de plage. Ici, la baignade est interdite, mais depuis notre passage des filets anti-requins ont été posés.

 

plage boucan canot
Le Saint Alexis dispose d’un hamman et sauna, en libre accès pour les clients de l’hôtel.
Pour le dîner, nous avons rendez-vous au premier étage. Une table nous a été dressée sur la petite terrasse avec vue directe sur la plage. Au menu : rillettes de l’océan, saumon autour de 3 déclinaisons, carri waou épicé et poisson coryphène au pistou. Pour le dessert : moelleux au chocolat, coeur caramel salé, crème anglaise, glace à la vanille et tartelette choco-caramel. Le tout arrosé de cocktail (ti john) et triple réunionnaise. Un dîner très fin, avec service agréable. 48 €/pers. Bon rapport qualité-prix.
On ne tarde pas à s’endormir après ce copieux dîner.

Malgré une nuit légèrement perturbée par un bruit de pompe, nous nous réveillons vers 8h. Petite balade sur la plage, baignade dans la piscine naturelle et dans celle de l’hôtel avant de prendre le petit-déjeuner, servi au 2ème étage, face à l’océan.
Comme pour le dîner, la formule est très copieuse : boisson chaude et grand buffet (sucré et salé). On recommande bien sûr les jus de fruits frais (goyave et ananas).

10h : soin au spa du Spa du Saint Alexis. 30 min de gommage et 30 min de massage à la fleur d’oranger. Le spa, à l’écart de l’hôtel, est très joli. La cabine est bien présentée. L’esthéticienne est très professionnelle et agréable. Une serviette chaude est posée sur les pieds et les yeux. De quoi s’endormir. Les gestes sont parfaitement maîtrisés et personnalisés. A la fin, le thé glacé et les deux petits gâteaux concluent ce moment plaisir. Voici l’heure de quitter l’hôtel Saint Alexis, après ce (trop) court séjour.
Bilan : nous recommandons l’établissement, autant pour ses chambres que la table et le spa pour une nuitée « luxe » en amoureux. A partir de 160 € la chambre standard. 25 € le petit-déjeuner.

Nous remontons légèrement en direction de Saint-Paul pour visiter le cimetière marin. Lieu charmant, fleuri où trône un beau frangipanier. Une visite qui n’a rien de lugubre, bien au contraire, et qui permet d’en savoir un peu plus sur les histoires de la Réunion. Vous pourrez notamment voir la tombe de « La Buse » et du poète Leconte de Lisle.

Suite de notre périple à Saint-Leu, nous longeons toujours la côte ouest. Cette fois-ci, nous grimpons à travers les cannes à sucre pour aller à un centre équestre. Suite à un malheureux pari perdu par Mister L, ce dernier a promis de faire une balade à cheval. Nous y voilà ! Nous montons Pikatchou et Melinda.

 

balade à cheval, saint Leu

 

De là-haut, nous avons une vue sur la côte. Par deux fois, j’ai l’occasion de trotter et galoper. Mister L, par contre, n’est pas du tout à l’aise. Pikatchou, effrayée par un bruit, a foncé sur ses compagnons, ce qui a aussi fait peur à la monture de Mister L. Mais pas de chute à déplorer.

 

balade à cheval Saint Leu

 

 

Après 1h de balade (32 €/pers), Mister L est content de descendre.

Deuxième activité du jour : parapente au coucher du soleil avec Air lagon. Après quelques incertitudes météo, nous grimpons dans un van pour aller à la piste de décollage à 800 m d’altitude. Nous sommes ne binônme avec un pro. Mister L s’envole le premier, puis c’est à mon tour après un faux départ. Dans les airs, on survole les maisons créoles et la côte, je supporte bien le gilet, moins les tours de manège. J’avoue que l’expérience est belle, mais pas aussi éblouissante que le lagon de Tahiti. Mister L est content de son vol « coucher de soleil ». A partir de 80 € le vol de 20 min environ.

Prochaine étape : le cirque de Cilaos !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *