La Réunion : le cirque de Cilaos

Le cirque de Cilaos, c’est toute une aventure et autant d’expériences diversifiées.

 

cirque de Cilaos

 

Il y a bien sûr le Piton des neiges, mais pas que (j’en parlerai dans un prochain post). C’est d’abord un village perché à 1120 m d’altitude, dont l’accès unique se fait par la route aux 300 virages. Et, elle porte bien son nom ! Du jamais vu pour Mister L. Nous avons mis environ 2h depuis Saint-Leu pour arriver jusqu’en haut avec notre super van et de nuit

Cilaos doit sa renommée à ses thermes. Bien qu’apparemment, le centre Irénné-Accot ait été rénové en 2004 et 2007, l’ensemble donne vraiment une impression vétuste. Et forcément, On a testé pour vous la formule silhouette grande forme (60 €, durée 75 min). Dès l’arrivée, avec la remise du peignoir, on comprend que l’on est pas dans un « spa »‘ classique chic. Nous avons opté pour le bain hydro-massant aux sels à 2. Problème de planning, on ne peut pas y aller ensemble… puis finalement, ils déplacent une autre personne. Il s’agit d’une grande baignoire, on nous fait rapidement sentir les sels et c’est parti pour 20 min. Les installations ne respirent pas la propreté, il faut dire que les eaux chaudes bicarbonatées ont une couleur un peu marron, ce qui est pas très engageant. Mais c’est relaxant.
Soin suivant : je suis allongée sur une table (sans aucune protection) et un jet d’eau coule sur mon dos pendant 15 min et là, on voit bien les traces marrons laissées par l’eau.
On enchaîne ensuite par une sudation. On m’installe dans un coin, derrière un rideau, on me met une grosse couverture et on laisse chauffer (enfin macérer). Effectivement, au bout de 25 min, après un léger assoupissement, on est contente quand ça s’arrête. Attention à ne pas se brûler en retirant, comme moi, la couverture.
Dernier soin : le massage de 15 min avec de l’huile. Là encore, on est juste derrière un rideau, on attend tout ce qui se passe ailleurs. Massage classique, non personnalisé.
Conclusion des soins aux thermes de Cilaos : cela fait du bien après le trek jusqu’au Piton des Neiges, mais il ne faut pas s’attendre à des prestations luxueuses. Le personnel est poli, sans plus.

Bon plan pour dormir avec le van : l’aire des chênes sur la route de Bras Sec. Quasi désert, au milieu des arbres, plat, avec des tables et poubelles. Par contre, faut prévoir la bonne couverture, il fait froid la nuit ! On a dormi plusieurs nuits là-bas, avec même un point d’eau potable.

 

aire de cilaos

 

A voir à Cilaos : Ilet-à-cordes (prononcez ilète), un village qui était autrefois retenu par des cordes. Bon, aujourd’hui, il y a une route goudronnée, avec des virages bien sûr. C’est un lieu atypique, qui fait penser aux hauts plateaux andins. Ici, les paysans cultivent la lentille de Cilaos (4 € le petite paquet) et font du « vin » avec leur treille. Hors du temps, ce « village » constitué de bicoques de paysans mérite d’aller faire un tour.

 

Iletes à cordes, Cilaos

 

Ilet à cordes, Cilaos

Coup de coeur gourmand à Cilaos : le salon de thé de l’hôtel Tsilosa dans le centre-ville  (à défaut d’y dormir, l’adresse a l’air très cocooning). A l’heure du goûter, on prend deux thés et on partage une assiette gourmande (ou pas si l’on est gourmand). On choisit 4 gâteaux présentés sur le buffet. Pour ma part, chocolat (bien sûr), manioc, fruits (genre clafoutis) et crème/amande. J’ai fait l’impasse sur le gâteau patate Les crêpes sont préparées devant vos yeux et donnent vraiment envie.
Mister L finit par un coca, le tout pour 18 €.
Une très bonne adresse où on se régale, idéal pour reprendre des forces après le  trek du Piton des neiges.

 

goûter Cilaos

 

Autre adresse gourmande, à acheter sur le pouce, les gâteaux de Tati Rosine, qui a un étal dans la grande rue principale. Les cakes ananas/passion  et ananas/coco sont de purs délices  (et à prix raisonnable) !
Pour le salé, rendez-vous du côté de l’étang pour commander au premier stand sur la gauche une américano boeuf et un américano vapeur (bouchées vapeur chinoises). Le fast-food local, qui est une institution à la Réunion. Un régal quand les sandwichs grillés arrivent chaud. A déguster avec une dodo ou une limonade.

Pour les amateurs de vin, on file au « chai officiel » pour découvrir l’histoire du vin de Cilaos dans le centre-ville, avec petit film et dégustation. 12 hectares cultivés sur place, qui font du vin de Cilaos, l’unique vin de la Réunion. On nous propose du vin rosé et du moelleux. On achète une bouteille de moelleux (autour de 12 €), puis on tente de la vin d’apéritif vendu en ville.

Côté balade, on vous recommande celle de bras rouge, plutôt facile, au départ du village. Le chemin est bien dessiné, partiellement ombragé. Nous arrivons à une première cascade avec une petite vasque, puis plus loin, à une grande cascade, que l’on peut approcher en grimpant sur des rochers. Mais il y a surtout une piscine naturelle fraîche où Mister L s’amuse à plonger. Comptez 1h30 l’aller-retour.

 

balade bras rouge, Cilaos

Parmi les activités incontournables à Cilaos, il y a le canyoning. Nous avons pris « Bras Rouge » car c’était la seule possibilité vu le manque d’eau. Apparemment, un canyon ludique, adapté à tous. On commence d’abord par une bonne grimpette raide de 30 min pour arriver au point de départ, puis je me lance en première sur la descente en rappel : 15 m à la verticale. Nous sommes 6, mais les filles ne sont pas très rassurées. Puis, j’assure Laurent, une fois que je suis arrivée en bas. On enchaîne par un deuxième rappel de 20-25 m celui là, qui se finit sur la paroi d’une cascade. J’ai fini les fesses dans l’eau ! Sur le côté, un petit arc-en-ciel se dessine. On enchaîne les toboggans, les toboggans-rappels et un peu de marche. le tout, au milieu des entrailles de pierre avec de l’eau cristalline.
Et en plus, notre moniteur nous prend en photos.

 

canyoning cilaos, bras rouge

 

canyon cilaos, bras rouge

canyon cilaos

 

canyon6

 

canyoning cilaos
Bilan du canyoning Bras-Rouge avec Cilaos Aventure : on recommande à 100 % pour le lieu, le sérieux de l’équipe et le bon rapport qualité-prix de l’activité (8h-13h, 60 €/pers). Sans oublier les photos souvenirs que nous avons pu télécharger à notre retour.

Enfin, prenez le temps de flâner dans le coeur de Cilaos, pour les jolies cases colorées, poussez les portes du vendeur de tout…

 

Cilaos

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *